caravane_webLe dispositif d’hébergement actuel exclut ceux qui ne peuvent s’adapter aux exigences de la vie collective et au cadre de fonctionnement des structures. Les travailleurs sociaux ne s’autorisent pas à répondre aux demandes d’hébergement atypiques, car aucun dispositif n’est pensé pour accompagner les personnes sur des désirs d’habitat en marge des offres existantes. C’est ainsi que certains projets semblent irréalisables, car trop idéalistes et décalés. Lorsqu’il y a un an, JC exprime son envie d’habiter en caravane, c’est plein d’incertitudes que nous décidons de l’accompagner dans ce projet. Il s’agit pour JC de sortir des trajectoires « classiques » d’hébergement, qui ne lui ont jamais convenu, et d’imaginer avec le Samu social 69 un habitat comme il le rêve. Sa vie, il la veut à l’air libre, sans la contrainte d’un collectif ou d’un règlement intérieur.

L’aventure commence fin 2014 ! Tout un réseau de partenaires d’horizons divers est mobilisé pour trouver un terrain, équiper la caravane… et permettre à JC d’habiter dans des conditions dignes. Depuis fin novembre 2015 et après bien des rebondissements (un projet aussi singulier amenant chacun à se décaler de ses pratiques), JC investit son lieu de vie comme il le souhaitait.

L’équipe du Samu social a proposé aux volontaires du service civique de participer à l’accompagnement de JC à investir et à habiter sa caravane. En complémentarité et en articulation avec le Samu, 2 volontaires visitent chaque semaine depuis décembre JC, en vue principalement de le soutenir dans l’acquisition des repères de son habitat.