photo rencontre délégation espagnole et GIE à PolygônesLe 9 janvier une délégation composée de représentants de la Métropole de Lyon et de la ville de Barcelone a été reçue à la maison du 4 août par des membres du Groupement d’Intérêt Economique Est Habitat : l’équipe de PolyGônes d’ALYNEA et des collaborateurs du bailleur Est Métropole Habitat. Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une candidature commune de 9 villes européennes pour le volet Urb Inclusion du programme URBACT, qui a pour objet de faciliter les échanges d’expériences et d’apprentissages entre les praticiens et les décideurs des villes, de les soutenir dans le développement urbain durable, s’appuyant sur une meilleure prise en compte des besoins des villes en Europe. Notre dispositif PolyGônes, s’adresse principalement à des personnes fragiles au parcours d’hébergement chaotique marqués pour beaucoup par des passages à la rue. Il a l’originalité d’utiliser des locaux en attente de nouveau projet. Au lieu de les laisser vides nous les utilisons le temps de la conception du projet. Les deux Barcelonais présents ont été vivement intéressés par la démarche du CHRS PolyGônes.

La présence à ce temps de rencontre de notre partenaire Eisénia a également suscité l’intérêt de la délégation sur  les projets menés au sein d’ALYNEA et notamment du service PolyGônes autour des questions d’éco-citoyenneté et de développement durable. En effet, ALYNEA est associée à Eisénia pour des mises en pratique d’une écologie concrète : installation de lombricompostage, de conteneurs et presses à canettes en aluminium (ensuite recyclé), construction de poulailler, etc. Ces actions deviennent pédagogiques pour les usagers d’ALYNEA grâce des projets participatifs, concertés et conviviaux. Nous veillons aussi à une sensibilisation à la pollution, à la valorisation des déchets, à l’observation de la nature, au prendre soin des animaux, etc.) tout en associant les personnes que nous accompagnons à cette transition écologique.

Les besoins de notre société mouvante nécessitent une perpétuelle adaptation. Un dispositif comme PolyGônes expérimente de nouvelles coopérations impliquant les usagers considérés comme citoyens et co-responsables.

Véronique TREMBLY – Chef de service PolyGônes