L’auteure Anne Monteil-Bauer vient en août 2016 présenter son roman Ecchymose au foyer. « Une rencontre intense, forte, pleine d’émotion, au bout de laquelle quelques résidentes expriment leur désir d’écrire et de continuer à parler » écrit-elle dans l’édito de ce recueil. Entre septembre et octobre, l’auteure et un petit groupe de résidentes se retrouvent une fois tous les 15 jours autour d’un groupe de paroles et d’un atelier d’écriture que l’auteure anime. Puis se joignent 2 autres femmes, bénévoles de notre association, intéressées elles aussi pour participer à cette démarche. « Nous sommes ainsi parfois 8, parfois 6 femmes à nous parler, à nous (dé)livrer ensemble ».
« Sur ces pages, rien des secrets échangés, mais des bribes, des éclats, une trace de ce qu’ont été ces moments, entre parole et écriture« .
A lire en cliquant ici: Traces, éclats, bribes

Parallèlement, trois résidentes dont l’accompagnement étaient sur le point de se terminer et projetaient en lien avec les professionnels, une sortie en logement autonome, ont souhaité écrire un livret d’accueil destinées aux  futures arrivantes dans le foyer. Les premiers jours au sein d’un foyer inconnu sont en effet souvent difficiles pour les femmes. Avec leurs mots, elles ont voulu leur apporter du réconfort, un apaisement. Le consulter en cliquant ici.

image_Traces, éclats, bribes_Page_01_web_ALYNEA CHRS Point Nuit