Loading...

Richard CARRARA – Référent logement

En collaboration avec les référents sociaux, Richard CARRARA accompagne les personnes hébergées de nos dispositifs, vers l’accès à un logement autonome. Ses actions s’inscrivent dans le cadre de l’Accord Collectif Intercommunal d’Attribution – ACIA, coordonné par la Maison de la Veille Sociale – MVS – du Rhône, et dont il est l’interface pour l’ensemble d’ALYNEA.

image référent logement ALYNEA RCArrara

Quel est ton parcours à ALYNEA ?

J’intègre l’association en 2016 en tant qu’assistant social. J’ai d’abord été rattaché à deux services : le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Régis (public familial) et le CHRS Polygônes (personnes isolées). Depuis que j’occupe le poste de référent logement, mes missions se spécialisent et mon champ d’intervention se transversalise puisque j’accompagne toutes les personnes prêtes à sortir de nos hébergements.

Quels sont les objectifs du référent logement ?

  • Faciliter l’accès au logement autonome des personnes et plus globalement, à l’échelle du territoire du Rhône et de la Métropole de Lyon.
  • Participer à la fluidité entre les différents dispositifs de l’hébergement vers le logement, pour ainsi permettre d’accueillir de nouvelles personnes privées de domicile.

Quelles sont tes motivations ?

Accompagner avec bienveillance et exigence les personnes qui s’inscrivent dans une nouvelle dynamique et qui développent de nouveaux projets pour les voir s’installer dans leur propre logement.
J’adore travailler en réseau, interne et externe, et avoir différents types d’interlocuteurs : les personnes accompagnées, leurs référents sociaux, la MVS et les bailleurs sociaux.

Comment opères-tu ?

Mon intervention commence dès que la question de la sortie de l’hébergement vers le logement est abordée dans le projet personnalisé des personnes hébergées.

Je les informe sur l’ACIA avant leur inscription. Puis je coordonne leur recherche jusqu’à l’accès à un logement. Je fais alors l’interface entre la MVS qui gère les offres de logements sociaux dans le cadre de l’ACIA, les personnes en recherche d’appartements, leurs référents sociaux, et les bailleurs.

Quel lien construis-tu avec les personnes ?

Au regard de la tension du secteur du logement, trouver un appartement n’est généralement pas une mince affaire ! Cette étape peut sembler insurmontable à des personnes qui sortent d’un dispositif d’accompagnement individuel. Je dois alors être un élément rassurant pour elles. On étudie ensemble leur demande pour un positionnement adapté à leurs besoins, en fonction de la typologie des ménages, de leurs ressources, de l’accessibilité et de la localisation du logement.

J’apporte un point de vue, parfois contraignant, sur la réalité de l’offre du logement, ce qui engendre une réévaluation de leur projet locatif souvent liée aux questions financières. Il s’agit aussi de les aider à se projeter dans un nouvel environnement, dans un nouveau quartier, bref à changer leurs habitudes et à faire évoluer le cadre structurant dans lequel ils se reconstruisent. Enfin, avant la signature du bail, j’accompagne les personnes à la visite et à l’état des lieux du logement. Une fois installées, les personnes peuvent être accompagnées pendant quelques semaines par un service de suite afin de s’assurer que les personnes s’adaptent bien à leur logement.

INFO + L’ACIA

Dispositif composé par des représentants de l’Etat, de bailleurs sociaux et d’associations de l’hébergement, géré par la MVS et qui priorise les demandes de logements selon l’ancienneté d’inscription dans ce cadre.

OBJECTIFS

  • Raccourcir les délais d’attribution de logement social dans la Métropole de Lyon et le département du Rhône pour le public hébergé ou logé temporairement.
  • Faciliter les sorties des structures.

MOYENS

  • Mise à disposition par les bailleurs sociaux de 630 logements / an sur le Rhône.

CONDITIONS D’ACCES

  • Avoir une demande de logement social dans le Rhône
  • Résider dans une structure d’hébergement / logement temporaire et être accompagné dans la recherche et l’accès au logement

CHIFFRES ALYNEA

  • 38 ménages accompagnés inscrits en 2018. Au 31 décembre 2018, on totalise, avec les années précédentes, 61 ménages inscrits dans le dispositif.
  • 42 ménages relogés en 2018.
2019-04-10T17:42:57+00:0015 février 2019|