Avant même la naissance d’un enfant, la question de la garde se pose bien souvent aux parents. C’est pourquoi l’accueil mère-enfant L’Auvent, expérimente une nouvelle collaboration avec le Relais Assistant Maternel Les Nymphéas pour que les mamans hébergées dans ce foyer puissent, après leur congé maternel, poursuivre leurs démarches de parcours d’insertion.

image

Depuis 2017, l’accueil mère-enfant l’Auvent d’ALYNEA travaille en partenariat étroit avec le Relais Assistant Maternel (RAM) Les Nymphéas. L’équipe accompagne notamment les familles autour de temps collectifs ludiques, mais aussi les mamans en recherche de solution pour pouvoir reprendre une activité professionnelle ou suivre une formation.
Une famille en situation de précarité ou d’insertion a davantage de difficultés à trouver des solutions, d’abord pour des raisons financières, mais aussi parce que bien souvent victimes d’une stigmatisation.

L’Auvent, en partenariat avec le centre d’hébergement d’insertion le Bordeaux géré par FNDSA, le RAM Les Nymphéas, la CAF et la mairie du 2ème arrondissement de Lyon, cherche donc à améliorer la coordination entre l’offre et la demande par :

  • La mise en place du versement en amont de la prestation de la CMG (complément de libre choix du mode de garde) ; prise en charge partielle de la rémunération d’un·e assistant·e maternel·le agréé·e, versée par la Caf, permettant de sécuriser le salaire de l’assistant·e maternel·le et palier l’insolvabilité du parent.
  • Le recensement des assistant·e·s maternel·le·s
  • Leur mise en relation avec les parents.

Cette action, d’abord expérimentée avec les personnes hébergées à l’Auvent et au Bordeaux, sera évaluée avant d’être proposée plus largement.
En octobre prochain aux Nymphéas, des groupes de paroles autour de la parentalité, seront également réservés aux mamans de nos deux associations avant d’être ouverts aux assistant·e·s maternel·le·s et d’inviter des intervenants pour développer des tables rondes.