Loading...

Un nouveau Pôle URGENCE : Explication de la directrice opérationnelle, Maud BIGOT.

photo_Maud Bigot_Dir pole Urgence Samu Social_ALYNEA-crédit Métropole de Lyon

Au Samu Social, on apprend très vite que « les combats que l’on perd sont ceux que l’on ne mène pas ». Combats pour le minimum, combats pour répondre à une demande qui émerge, combat pour faire accepter celui qui est toujours « trop » ou pas « assez » pour être accepté dans les cadres institutionnels pré-établis. Sur le terrain ou à un poste de chef de service, être allé à la rencontre de celui qui ne demandait pas engage éthiquement. A ce titre, ALYNEA a souhaité me confier le poste de direction du pôle Urgence pour être en mesure de mettre en lumière ce dont les équipes sont chaque jour témoins sur le terrain et transformer ces combats du quotidien en « problème politique » avec ses enjeux, mais aussi ses pistes de solutions.

Ce poste vise à développer la fonction observatoire du Samu Social 69 pour rendre compte, sensibiliser, alerter à partir d’éléments objectivés et animer des histoires de vie des personnes rencontrées par le service. Il s’agit de donner à voir… aux partenaires, financeurs, décideurs, citoyens…
Ce poste vise aussi à porter des propositions de réponse, au regard des besoins repérés, avec les équipes et, dans la mesure du possible, les personnes concernées.

J’assume cette fonction en tâtonnant, en construisant avec d’autres, mais avec l’intime conviction que lorsque l’on connait mieux on agit de manière plus efficiente et que, conformément au projet associatif d’ALYNEA « faire association » signifie prendre position ensemble, aux côtés des plus fragiles.

2019-07-15T16:37:46+00:0015 juillet 2019|