Sur le diadème de ta chevelure
J’avais peint cent et mille dorures
Nous avons parcouru mille et un monts
Chevauchant sur le dos d’une licorne
Notre âme avait le temps et l’espace
Notre bonheur était sans limite
« Où allons-nous ainsi, mon bien-aimé ?»
L’espace et le temps sont sans limite
« Oh ! Ma chère, ma mie, vivons cet amour »
Et sans relâche faisons ce long parcours
Sans se soucier
Sans s’inquiéter
L’oiseau de lune, nous montrera le chemin
Car il n’y a nulle lacune
Nous irons mêler notre bonheur aux dunes du Sahel
Peut-être rencontrer Allah
Et ici nous serons là,
Là où le chemin nous mènera
Rencontrer les femmes sans visage
Et les hommes miroir sans âge
Et nous chanterons les louanges
A tous les anges

Lord Mister Angel Blues
Personne hébergée