image centre de confinement sdf ALYNEA

ALYNEA a validé son engagement en répondant à la demande de l’Etat au besoin de structures de mise à l’abri des personnes sans domicile, en co-gestion avec la Fondation de l’Armée du Salut sur un Etablissement pour l’Insertion Dans l’Emploi (EPIDE) dont l’activité est suspendue pendant le confinement.

Nous avons eu à cœur de proposer un ACCUEIL RÉELLEMENT INCONDITIONNEL tant au niveau administratif que des problématiques (psychiatriques, addictions, durée d’errance, passé institutionnel…).

FIDÈLES AUX VALEURS DE L’ASSOCIATION, il nous a semblé essentiel de ne procéder à aucune sélection des publics, de manière à ce que même les personnes les plus à la marge des dispositifs puissent bénéficier de cet hébergement en confinement.

Dans cette perspective, une attention particulière a été portée aux addictions en proposant aux personnes la mise en place de contrat de co-gestion d’alcool. Plusieurs personnes n’ayant pas accédé à un hébergement depuis des années se sont ainsi vues proposer une mise à l’abri.

Grâce à la mobilisation des professionnel.le.s nous avons réussi à ouvrir ce site en quelques jours et héberger 160 personnes (100 en familles, accompagnées par FADS et 60 isolées accompagnées par ALYNEA), sur orientation de la Maison de la Veille Sociale et du 115. 4 travailleurs sociaux ont été recrutés par ALYNEA ainsi qu’un coordinateur. Du renfort a été nécessaire : des salariés volontaires d’autres services ainsi que des bénévoles de l’association ont soutenu l’équipe en place.