Favoriser l’accès au logement pérenne, c’est garantir le respect d’un droit fondamental inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. La lutte contre le sans-abrisme nécessite de sortir d’une logique de l’hébergement d’urgence, non seulement en augmentant l’offre de logements abordables de manière significative, mais aussi en faisant de l’accompagnement dans le logement, si besoin, un outil au service du rétablissement* de la personne. C’est dans cette dynamique, nécessairement collective, que s’inscrit l’expertise d’ALYNEA.

Renforcer la prévention des expulsions locatives de façon à limiter le recours au jugement d’expulsion et le nombre de remises à la rue.

NOTRE ACTION ETAGE
En collaboration, trois bailleurs métropolitains (Est Métropole Habitat Grand-Lyon Habitat et Lyon Métropole Habitat) et différents acteurs du logement (CCAS, Maisons de la Métropole, associations), ont formé des Équipes Territoriales d’Alternatives Globales à l’Expulsion pour une action collective et interdisciplinaire auprès de ménages menacés d’expulsion locative. Dans une logique d’aller-vers, les différents acteurs ont créé des plateformes territoriales permettant le repérage de ces ménages particulièrement vulnérables, dont les dispositifs de droit commun n’apportent pas de réponse efficace au maintien dans le logement. C’est grâce à la coopération d’un large panel d’acteurs que de multiples outils peuvent être mobilisés comme le relogement, le bail de sauvegarde, l’aide à la quittance, l’aide au déménagement, l’accompagnement social, budgétaire et/ou juridique, etc.

Prévenir les ruptures résidentielles des personnes sortant d’institutions.

NOTRE ACTION avec le centre hospitalier Saint-Cyr au Mont d’Or fait suit à une première expérimentation menée depuis 2017 avec l’hôpital et le bailleur social Lyon Métropole Habitat afin d’éviter que les personnes sortant d’un séjour en hôpital psychiatrique se trouvent sans solution de logement et puissent intégrer un logement social de manière pérenne. Ces personnes, présentant des troubles psychiques compromettant l’accès ou le maintien dans un logement, sont identifiées avant leur sortie par le service hospitalier afin de bénéficier d’un accompagnement tant sur le champ médical que social. Puis les travailleurs sociaux de l’hôpital, d’ALYNEA et du bailleur social évaluent le niveau d’accompagnement nécessaire à la réussite du projet de la personne et le mettent en œuvre.

Services d’ALYNEA mobilisés
Le Service d’Accompagnement Vers et Dans l’Habitat volet Accompagnement et Expérimentations apporte des solutions en réponse à des besoins d’accompagnement non ou mal pourvus, ou dans une logique de prévention auprès de ménages rencontrant des difficultés dans le cadre de leur logement ou sans logement / mal-logés.
ETAGE + Hopital St Cyr au Mont d’or
La Plateforme psychosociale de prévention en santé mentale propose une relecture des situations des personnes dont les questions de santé mentale pourraient parfois freiner l’accompagnement.
ETAGE

Donner la priorité au logement dans l’orientation des personnes sans domicile.

NOTRE ACTION CHRS GLISSANT en partenariat avec le bailleur social Est Métropole habitat et la Maison de la Veille Sociale (SIAO) cible des personnes fragilisées par des parcours d’errance, orientées vers les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS). Avant de devenir locataire en titre, on leur propose un hébergement dans un appartement choisi, couplé à un accompagnement pluridisciplinaire pour in fine faire glisser le bail à leur nom. Cela permet de sécuriser le parcours habitat en évitant de nouvelles ruptures et déracinements liés aux relogements successifs dans le cadre des dispositifs d’hébergement temporaire, de longs temps d’attente pour accéder à un logement social, tout en favorisant la projection et l’inscription dans un quartier sur le long terme.
Services d’ALYNEA mobilisés : les CHRS Régis et PolyGônes qui proposent un accompagnement médico-social et socio-professionnel dans le cadre d’un hébergement en appartement.

Développer la complémentarité entre insertion socio-professionnelle et accès au logement.

NOTRE ACTION CoWork Tous capables de créer
Avoir un emploi permet d’ouvrir des droits et d’accéder à des ressources, facteurs incontournables de l’accès au logement. Dans une articulation entre les logiques de Logement d’Abord et d’Emploi d’Abord, le CoWork permet de ne pas attendre l’un pour avoir l’autre. Ce lieu permet, à travers la création ou le développement de sa propre activité, la construction d’une situation d’emploi en parallèle à la démarche d’accès au logement. En partenariat avec des acteurs de l’entreprenariat et de l’hébergement social, ce dispositif permet à des personnes en situation de précarité liée au logement de créer, développer ou consolider une activité entrepreneuriale.
Service d’ALYNEA mobilisé : Formation

LES CONDITIONS DE RÉUSSITE DU LOGEMENT D’ABORD
Mobilisation des collectivités et construction de partenariat pour la garantie des droits individuels et de l’État de droit. Plus les situations des personnes sont complexes, plus les accompagnement demandent du temps et de l’expertise. Les politiques fondées sur les principes du Logement d’abord, déjà expérimentées de manière positive dans certains pays comme le Danemark et la Finlande ont montré que l’engagement de l’État et la coopération de différents acteurs rassemblant des compétences diverses et complémentaires, dans une dynamique créative, sont des clefs de réussite dans la lutte conte le sans-abrisme.
Nos actions présentées ici sont toutes soutenues par la Métropole de Lyon.

* Le rétablissement : Depuis plusieurs années c’est dans cette direction que nous travaillons et continuons d’accompagner les équipes dans cette dynamique.
En effet, ont été mis en place des cycles de formation pour les salariés d’ALYNEA autour de la notion de rétablissement avec notamment pour objectifs de développer le pouvoir d’agir des personnes en :
– Orientant les décisions vers le choix des personnes
– Adaptant sa posture professionnelle au contexte et à la vie des personnes
– Ayant comme objectif d’augmenter les capacités et la qualité de vie
– Misant sur les compétences plutôt que de focaliser sur les difficultés.