Depuis mi-janvier, une nouvelle résidence transitoire est installée et
accueille désormais les 21 familles du centre d’hébergement d’urgence Alfred de Musset, durant les 3 années de travaux de l’Autre Soie à Villeurbanne.
Rappelons que l’Autre Soie, est un projet innovant de ville inclusive, mêlant hébergement, habitat, économie sociale et solidaire, où la culture permet de tracer un lien entre l’autre et soi.

Amélioration des conditions de l’habitat.
21 familles, soit 100 personnes dont 54 enfants, accompagnées par une équipe sur le terrain de 6 salariés (travailleurs sociaux et conseiller en insertion professionnel) viennent d’emménager dans leur nouveau lieu de vie et de travail.

Composée de 52 modules, cette résidence abrite 21 logements dont 2 accessibles aux personnes à mobilité réduite, un espace d’accueil et de bureau pour le personnel d’ALYNEA, ainsi que des locaux communs dédiés aux familles (salle commune, laverie, local vélo, local poussettes).

Les familles vivaient jusqu’alors dans un bâtiment non prévu pour de l’habitat. Aujourd’hui ces nouveaux logements sont équipés de cuisine et sanitaires individuels permettant l’intimité d’une vie familiale.

L’Autre Soie, un environnement favorable au vivre ensemble…
L’équipe du CHU accompagne les familles dans l’accession des droits, mais actionne aussi des leviers pour qu’elles retrouvent du sens dans leur quotidien souvent centré dans des démarches administratives lourdes (régularisation droit de séjour, etc.).

A terme, les possibilités qu’offrira l’Autre Soie pour les résidents seront nombreuses. Déjà les échanges avec le CCO la Rayonne (centre culturel), voisin du centre d’hébergement d’urgence, favorisent l’ouverture, par le biais de réalisation de projets culturels et artistiques ouverts à la participation des habitants du quartier.

A l’extérieur de l’Autre Soie, les liens se tissent aussi en partenariat avec les acteurs locaux (Maison de quartier des Brosses, établissements scolaires, etc.) invitant l’inscription des familles dans la vie de la cité.

… et facilitateur dans la projection des familles.
Aujourd’hui l’équipe s’autorise à faire évoluer ses missions. Sur le modèle de qui se pratique pour un public ayant des droits complets dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale, l’équipe du centre d’hébergement d’urgence Alfred de Musset peut aller plus loin en construisant avec les familles leur projet personnalisé.
Autrement dit, les familles expriment leurs besoins et priorités (soutien scolaire, accès aux soins et à la santé, à la formation professionnelle, à des cours de français, aux pratiques sportives et artistiques, etc.), se positionnant ainsi comme actrices de leur parcours.

Photos Lionel RAULT
image_Déménagement CHU Adm ALYNEA_photo Lionel Rault 3
image_Déménagement CHU Adm ALYNEA_photo Lionel Rault
image_CHU ALYNEA_photo Lionel Rault 2_web

Une résidence rendue possible grâce aux expertises complémentaires du GIE La Ville Autrement.
Ces habitats mobiles et modulaires s’inscrivent dans la stratégie d’urbanisme transitoire développée par le GIE La Ville Autrement à l’échelle de la Métropole de Lyon. Pensés dès leur conception pour pouvoir être transformés, démontés et repositionnés, ils seront réutilisés sur d’autres lieux en attente de projet pour multiplier les solutions de mise à l’abri et d’accompagnement des plus précaires.
Les entités qui composent le GIE La Ville Autrement (Est Métropole Habitat, Rhône Saône Habitat, Aralis, Alynea et la SVU) allient leurs expertises complémentaires pour développer de nouvelles solutions d’habitat transitoire, comme ce peut être le cas sur cette résidence innovante. Ceci avec le soutien de la Métropole de Lyon et de l’Europe (dans le cadre de l’Urban Innovative Actions), qui financent pour plus d’un tiers du coût de cette opération.