CARACTÉRISTIQUES DU POSTE 

  • CDD jusqu’au 31 Décembre 2021 (possibilité de prolongation selon les évolutions de l’expérimentation)
  • Temps plein (35 h / semaine, travail en soirée)
  • Rémunération en application de la CCN CHRS, selon reprise d’ancienneté + prime de coordination.
  • Lieu de travail : Lyon 3° (Part Dieu)
  • Date de prise de poste : dès que possible

Merci d’adresser votre candidature comprenant CV + lettre de motivation à Maud Bigot – directrice opérationnelle Pôle Urgence m.bigot@alynea.org sous la référence « MJ2021 »

Dans le cadre du plan pauvreté, ALYNEA et OPPELIA ont mis en place, en 2020, une expérimentation d’intervention de maraude à destination des jeunes (16-25 ans vivant à la rue ou en squat). Les professionnels (travailleuse sociale, intervenant en réduction des risques et travailleurs pair) interviennent, sur la base de la libre adhésion, auprès de jeunes en non-recours vis-à-vis des dispositifs existants. L’équipe propose une approche basée sur la réduction des risques et des dommages et travaille à favoriser l’accès aux dispositifs de droit commun. Il s’agit d’une action où l’accompagnement est proposé en multi-référence et l’organisation tend à l’horizontalité.

MISSIONS :

Sous la responsabilité de la directrice opérationnelle de Pôle Urgence, et au sein d’une équipe dédiée, votre mission consiste à :

  • Coordonner le projet au quotidien, dans le respect du cadre et des principes de l’expérimentation (aller vers, multi-référence, approche par les forces/réduction des risques et des dommages, accès au droit commun, …)
  • Stabiliser le fonctionnement d’équipe et sa charge de travail au moyen des outils du service
  • Avec l’équipe, développer les partenariats, au regard des besoins repérés
  • Rendre compte de l’expérimentation et construire, avec l’équipe et la directrice de pôle, les suites à donner à l’expérimentation
  • Assurer la gestion et l’animation des ressources humaines
  • Participer, au sein de l’équipe, à l’accompagnement proposé aux jeunes (maraudes,
    accompagnement à partir des envies formulées, accès aux dispositifs aux dispositifs de droit
    commun, mobilisation de partenaires,…)

Le.la coordinateur.trice est garant.e de :

  • L’organisation quotidienne de l’activité (qualité de l’accompagnement proposé, logistique, partenariat, évaluation), dans un souci d’horizontalité des processus de décisions ainsi que dans leur mise en œuvre.

PROFIL :

Diplômé·e du travail social (ASS, ES, CESF) vous avez idéalement 1 expérience réussie de 2 à 5 ans dont les compétences sont transférables. Vous avez par ailleurs les connaissances et qualités suivantes :

  • Diplôme ES, ASS, CESF
  • Expérience de coordination souhaitée
  • Expérience dans le secteur de la lutte contre la précarité
  • Expérience de travail en équipe comprenant des travailleurs·euses pair·e·s souhaitée
  • Expérience d’organisations horizontales souhaitée
  • Connaissance des principes de l’approche par les forces ainsi que la réduction des risques et des dommages
  • Des connaissances en matière de droit des étrangers seraient un plus.
  • Maitrise de l’outil informatique (navigation sur internet, word, excel)
  • Leadership
  • Goût pour le travail en équipe
  • Autonomie
  • Volonté de prendre part à une expérimentation
  • Bonne capacité de gestion du stress
  • Adaptabilité
  • Rigueur et fiabilité.