loader image

Insertion - Formation

Favoriser l’accès à l’emploi en prenant en compte la diversification croissante des besoins des personnes. Offrir un large panel de formations.

Notre conviction est que l’insertion nécessite un niveau d’exigence et de professionnalisme à la hauteur de nos engagements envers les plus exclus de notre société.

Chiffres clés

La formation en chiffres

Chiffres pour l’année 2020 – Données Alynea

0
stagiaires formés en 2020
0 %
de nos stagiaires ont été satisfaits de leur parcours

Taux de retour des enquêtes : 69%

0 %
de nos stagiaires sont allés au bout de leur parcours
0
Heures de formation et d'accompagnement
0 %
de nos stagiaires ont obtenu leur DELF Tout Public après une préparation avec ALYNEA
0 %
de nos stagiaires ont trouvé un emploi à l’issue de leur parcours de formation

Taux de retour des enquêtes : 35%

Service formation

La formation

De par son positionnement singulier (acteur du médico-social œuvrant en direction des plus exclus), et de par son histoire, ALYNEA s’est fait connaître comme un acteur de la formation particulièrement attentif à une prise en charge adaptée aux besoins spécifiques de ses stagiaires.

Centre de formation agréé qui propose différentes actions autour de :

La formation en Français Langue Étrangère

En savoir +

Le français n’est pas votre langue maternelle ? ALYNEA vous accompagne dans l’apprentissage du français de l’initiation au perfectionnement.
Voir les formations

L'inclusion numérique

En savoir +

Les outils numériques sont présents dans votre quotidien pour toutes vos démarches, nous vous accompagnons dans votre initiation.
Voir les formations

La remise à niveau en savoirs de base

En savoir +

Les bases du français, des mathématiques et des outils numériques pour vous permettre de profiter pleinement de votre quotidien et de votre emploi.
Voir les formations

L'insertion professionnelle

En savoir +

ALYNEA vous accompagne dans la construction et la validation d’un projet professionnel.
Voir les formations

L'anglais

En savoir +

Vous souhaitez développer votre maîtrise de l’anglais ? Nous vous proposons des parcours d’initiation, de perfectionnement et de remise à niveau.
Voir les formations

L'accompagnement à la création d'entreprise

En savoir +

Vous souhaitez être accompagné dans vos démarches de création d’entreprise et de développement de votre activité ?
Voir les formations

Notre démarche Qualité

ALYNEA est engagée dans une démarche d’amélioration continue de ses prestations. Notre activité formation est répertoriée au DataDock et nous nous assurerons de recueillir, de traiter et de prendre en compte la satisfaction de l’ensemble des parties prenantes tout au long de nos prestations.  

Nos partenaires

Nos financeurs & prescripteurs

Si vous souhaitez intégrer une formation réalisée par notre organisme, adressez vous à votre conseiller au sein des organismes suivants :

Nos engagements

Aller plus loin

Projet Voltaire

L’ensemble de nos stagiaires bénéficient d’un accès personnel d’un an au Projet Voltaire, qui leur permet de travailler, à leur rythme, sur leur expression écrite.

DataDock

Notre Organisme de Formation est certifié Datadock® pour la qualité de nos parcours de formations.

Label H+

Une charte d’accueil des personnes en situation de handicap a été signée avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Fondée sur la participation volontaire des organismes de formation, la démarche qualitative nécessite la mise en place d’un référent et l’enregistrement systématique des personnes en situation de handicap entrant en formation.

Au sein de notre structure, le référent H+ organise des temps d’information auprès des personnes en situation de handicap ou souhaitant entreprendre une démarche de reconnaissance. Il reçoit aussi les personnes en entretien individuel sur rendez-vous.

Accueil des personnes en situation de handicap / Référent H+ :

Le service formation d’ALYNEA est engagé dans la démarche H+ Formation portée par le Conseil Régional d’Auvergne Rhône Alpes et soutenue par l’AGEFIPH. Dans le cadre de cette démarche, ALYNEA s’engage à :

  • Faciliter l’accès à la formation aux personnes en situation de handicap,
  • Favoriser l’évolution des représentations sur le handicap par l’information,
  • Permettre un suivi renforcé des personnes en situation de handicap tout au long de leur parcours.

La mise en œuvre de cette démarche est portée par un Référent Handicap qui assure l’animation et la mise en œuvre de l’accueil, de l’intégration et du suivi des personnes en situation de handicap. Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à contacter Marion KNOERY (m.knoery@alynea.org – 07.63.92.51.36) avant et tout au long de votre parcours de formation.

Nos centres

Nos centres de formation

Des locaux adaptés

Tableau blanc, paperboard, postes informatiques et connexion internet sont les outils indispensables du travail de groupe.  Nos locaux sont aussi équipés en imprimantes-copieurs et vidéoprojecteurs.

Chacun de nos postes informatiques est connecté à internet et dispose d’un répertoire de sites spécialisés dans la recherche d’emploi.

Nous disposons aussi de bureaux d’accueil pour permettre à nos stagiaires  et bénéficiaires de mener des démarches de recherche d’emploi.

L’handi-accessibilité est disponible sur nos sites sur simple demande.

Des équipes engagées

Composé d’une vingtaine de personnes motivées et enthousiastes, le Service Formation s’appuie sur une équipe pédagogique répartie sur différents savoir-faire. De la remise à niveau à l’inclusion numérique, en passant par la linguistique, nos équipes s’investissent à 100% pour la réussite des parcours de formation, grâce notamment à l’appui des fonctions supports et d’encadrement.

Nos localisations

Retrouvez nos centres de formations et consultez les différentes fiches d’informations sur nos locaux.

CoWork

CoWork : Tous capables de créer !

Le CoWork, une opportunité pour les personnes en situation de précarité face au logement, de créer, développer et consolider une activité entrepreneuriale.
Dispositif porté par ALYNEA et soutenu par la Métropole de Lyon dans le cadre du Logement d’abord.

Présentation

Notre parcours d’accompagnement

Première rencontre
Première rencontre
Rencontre entre le CoWork, le bénéficiaire potentiel et la structure partenaire.
Contrat d'accompagnement 3 mois renouvelables
Contrat d'accompagnement
Contrat d'accompagnement sur 3 mois renouvelable plusieurs fois
Accompagnement Sur-mesure
Accompagnement
Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé et sur-mesure
Préparation adaptée à vos besoins
Préparation
Ateliers collectifs
Rendez-vous individuels
Formations adaptées : analyse du projet,
prévisions financières, aide à la déclaration
administrative (TVA, CFE, cotisations, ...)
formation à l’évaluation des prix, la
négociation avec le client, etc.
Début de l'activité ou accès à l'emploi
Début de l'activité
Début de l'activité et/ou accès à l'emploi salarié ou renforcement de l'activité existante
Poursuite de l'accompagnement post dispositif
Poursuite de l'accompagnement
Poursuite de l'accompagnement en vue de la stabilisation et du développement de l'activité

Un lieu

357, rue Paul Bert 69003 Lyon
Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi
8h30 - 12h30 13h30 - 16h30

Une équipe

Une équipe dédiée à votre écoute
cowork@alynea.org
0764413423

L'orientation

Par nos prescripteurs, travailleurs sociaux ou les conseillers en insertion professionnelle des structures partenaires via une fiche de liaison.

Partenariat

Nos partenaires

Devenir partenaire ?

Contactez nous pour devenir un partenaire du CoWork !
partenariat
illustustration_homme_alynea

Récit d'un CoWorker

« C’est mon assistante sociale de la Maison de la Métropole qui m’a mis en relation avec le CoWork. Et je ne regrette pas !
Je me suis tout de suite accroché. J’ai senti que ça n’allait pas être une perte de temps. Au contraire, c’est un vrai soutien. Quand je viens à mon RDV hebdomadaire, je suis
en confiance. L’équipe sait ce qu’on doit faire et l’avantage c’est que l’on gère tout au même endroit. A chaque fois que je viens, je sens l’avancement des choses. Seul, je n’aurais pas pu aller jusque-là.
Depuis le début, mon contrat d’accompagnement de 3 mois a été renouvelé plusieurs fois.
Aujourd’hui j’ai créé mon entreprise et même si mon activité a démarré, je continue à venir et reste en contact étroit avec l’équipe. J’ai d’autres projets pour le développement de ma société, et encore besoin de conseils, surtout pour le volet administratif. Et pour couronner le tout, grâce
à mon entreprise, j’ai trouvé un logement. »

Assaad, Coworker et autoentrepreneur d’une société de services et transports de marchandises.

Aller plus loin

M'inscrire au dispositif

Accompagnement vers l'emploi

L'emploi

Accompagner vers une insertion professionnelle durable par une prise en compte globale des personnes et l’optimisation du niveau d’employabilité. Développer une nouvelle forme d’accompagnement en changeant de posture, sous l’égide de l’aller vers.

Une équipe engagée

cheffe de service - coordinatrice - conseiller.ère.s en insertion socio-professionnelle - intervenant.e.s sociaux.les

1020 personnes accompagnées

En 2020 grâce à nos actions pour l'emploi

Territoires d'interventions

Métropole de Lyon & Département du Rhône

Nos actions

Nos actions d'accompagnement

Itinéraire Emploi Renforcé - IER

Public

Demandeurs d’emploi de longue durée et bénéficiaires RSA cumulant des freins périphériques

Objectifs

Accompagnement individualisé et renforcé (entretiens, ateliers, immersion professionnelle) visant l’accès à l’emploi stabilisé (maintien de l’accompagnement jusqu’à 6 mois après l’entrée dans l’emploi, la formation qualifiante ou la création d’activité).

Territoires

Oullins, Givors, Grigny

Itinéraire Emploi Innovant - IEI

Public

Bénéficiaires du RSA en situation de souffrance psychique

Objectifs

Accompagnement pluridisciplinaire (Conseillers en Insertion Professionnel, Travailleurs Sociaux et Plateforme Médico-Psychologique) qui permet de prendre en compte l’ensemble de la situation de la personne et de coordonner des propositions d’actions qui visent à court ou moyen terme de travailler la perspective de l’emploi.

Territoires

Villeurbanne, Caluire, Rillieux la Pape, Neuville-sur-Saône, St Priest, sud-ouest lyonnais de la Métropole. CLI 5, 6, 8 et 10

Itinéraire Emploi Diversifié - IED

Public

Bénéficiaires du RSA

Objectifs

Accompagnement et suivi socio-professionnel des bénéficiaires du RSA. Entretiens individuels et ateliers collectifs sur la thématique emploi. Rencontres avec les employeurs.

Territoires

Villeurbanne, Oullins, Givors, Ste Foy les Lyon, La Mulatière. CLI 5, 10 et CLI 11 de la Métropole.

RSA Réaction

Public

Bénéficiaires du RSA cumulant plusieurs problématiques socio-professionnelles.

Objectifs

Accompagnement individuel renforcé -12 entretiens par an- réalisés par un conseiller en insertion professionnelle). Formations animées par des formatrices qualifiées : français, numérique Accompagnement à la définition du projet professionnel et 15 jours de stage en Atelier d’adaptation à la Vie Active d’ALYNEA. Dans le cadre de la Stratégie Nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté et dans la déclinaison des orientations du Programme Métropolitain d’Insertion pour l’Emploi 2016-2020 (PMI’E).

Territoires

Givors, Villeurbanne, Oullins, Sainte-Foy-lès-Lyon, La Mulatière. CLI 5, 10, 11

Accompagnement renforcé des demandeurs d’emploi – VCA

Public

Demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA PLIE

Objectifs

Accompagnement renforcé (PLIE) et suivi socio-professionnel des demandeurs d’emploi. Entretiens individuels et ateliers collectifs.

Territoires

Vienne Condrieu Agglo

PRIRE Nouveau Rhône

Public

Bénéficiaires du RSA en situation de souffrance psychique

Objectifs

Accompagnement pluridisciplinaire (Conseillers en Insertion Professionnel, Travailleurs Sociaux et Plateforme Médico-Psychologique) qui permet de prendre en compte l’ensemble de la situation de la personne et de coordonner des propositions d’actions qui visent à court ou moyen terme de travailler la perspective de l’emploi.

Territoires

St Symphorien d’Ozon, Genas. CLIE 4 du Département Rhône

#RéAgir

Public

Public jeune dit « invisible » (16-29 ans)

Objectifs

Aller vers les jeunes en errance pour les redynamiser vers l’emploi et les dispositifs d’insertion de droit commun. Mise à disposition pour la mission locale de Givors / Condrieu de Conseillers en insertion professionnelle (CIP) mobiles.

Territoires

Givors, Condrieu

Aller vers les habitants des bidonvilles

Public

personnes vivant en squat et bidonvilles

Objectifs

Accompagnement socio-professionnel : la question de l’emploi comme biais pour entreprendre les démarches nécessaires pour se rattacher aux dispositifs de droit commun et pour lever nombreux freins à l’évolution des parcours (mobilité, garde d’enfant, handicap, etc.)

Territoires

Métropole de Lyon

Réunions Informations Orientations

Public

Bénéficiaires du RSA

Objectifs

Améliorer le dispositif d’orientation des personnes en insertion en informant collectivement les personnes sur leur droits et devoirs et en les recevant lors d’entretien individuel afin de préciser les attentes et besoins et identifier le référent le plus adapté pour proposer un accompagnement.

Territoires

Métropole de Lyon

Revenu de Solidarité Jeunes

Public

jeunes de 18 à 24 ans révolus en situation de précarité, aux droits administratifs complets résidents dans la Métropole de Lyon

Objectifs

Parcours pluridisciplinaire et transversal pour placer la question de la vie professionnelle au centre des préoccupations et construire un parcours d’accès à l’emploi.
Une aide financière considérée comme un revenu de solidarité est versée par la Métropole aux jeunes accompagnés.

Territoires

Villeurbanne, Caluire, Rillieux la Pape, Neuville-sur-Saône, St Priest, sud-ouest lyonnais de la Métropole

Insertion professionnelle CHRS et au sein de l’Atelier d’adaptation à la vie active (AAVA)

Public

Public hébergé dans nos centres d’hébergement

Objectifs

Diagnostic emploi/formation pour déterminer l’employabilité de la personne et établir un plan d’action en lien avec les travailleurs sociaux. Accompagnement et suivi vers et dans l’emploi ou/et la formation pour les personnes les plus éloignées de l’emploi et qui ne relèvent pas du droit commun. Orientation et médiation vers les partenaires extérieurs

Localisation

CHRS d'Alynea

Nos partenaires

Nos financeurs

Atelier d'Adaptation

Ateliers d’adaptation à la vie active (AAVA)

Lire la vidéo

Dispositif favorisant l’adaptation à la vie active par l’apprentissage ou le réapprentissage des codes nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle.

L’accès à l’emploi est très souvent un objectif visé dans les projets personnalisés, co-construits par les bénéficiaires et leur référent.
Un AAVA est une passerelle qui permet de remettre en mouvement les personnes, les aide à se projeter, à travailler sur les freins rencontrés et leur employabilité, tout en montant en compétences.

Nos prestations

MULTI-SERVICES - PETITS TRAVAUX

Particuliers, Professionnels, Collectivités ?
Profitez de notre expertise et notre savoir-faire !

Notre équipe vous accompagne pour répondre à vos besoins sur demande de devis : 04 78 50 16 05.

En atelier à St Genis-Laval, équipé pour des travaux de peinture, de menuiserie et de petite serrurerie : Création, rénovation, relooking de toutes sortes de mobilier.
En intervention extérieure pour des travaux de 2nd œuvre à votre domicile ou sur votre lieu de travail : Remise en état, plâtrerie, peinture, sols, menuiserie.

CUISINE SEMI-PROFESSIONNELLE SOLIDAIRE


A L'Autre Soie, des personnes en insertion, encadrées par un professionnel, cuisinent pour la restauration collective de plusieurs dispositifs d'hébergement d’ALYNEA.

Dans une démarche d’économie circulaire et sociale,
une cuisine gourmande du monde,
à partir d'invendus alimentaires
et de produits issus de maraîchage solidaire.

Ouverture prévue à l'automne 2021.

Qu'est-ce qu'un AAVA ?

Véritable outil d’insertion, un Atelier d’Adaptation à la Vie Active permet à des personnes éloignées de l’emploi de retrouver une activité professionnelle. Les stagiaires sont des personnes qu’ALYNEA accompagne dans l’un de ses dispositifs d’insertion via l’hébergement, la formation ou l’emploi. Un professionnel technique encadre les ateliers.

Objectifs socio-professionnels

Développer la confiance et l’estime de soi.
Évoluer en équipe et favoriser la socialisation.
Monter en employabilité et en compétences.
Evaluer ses capacités de travail, ses compétences, ses projections.
Respecter un cadre professionnel.
A termes, intégrer une structure professionnelle sur un poste de droit commun ou dans un chantier d’insertion.

L'équipe

Encadrant technique
Chargés de développement et de suivi d’activités
Travail en étroite collaboration avec les référents sociaux et les conseillers en insertion socio-professionnelle référents des stagiaires.

Public

Hébergé dans un centre d’hébergement et de réinsertion sociale d’ALYNEA ou bénéficiant d’un accompagnement socio-professionnel.
Très éloigné de l’emploi ou des dispositifs d’insertion par l’activité en raison d’un cumul de difficultés, (notamment sociales, professionnelles ou liées à l’état de santé des personnes).
Parfois empêché, pour des raisons administratives (notamment pour les personnes en cours de régularisation).

illustustration_femme_alynea

Madame C. et Monsieur V.

Un couple marqué par le sans-abrisme

Originaires de Picardie, ils quittent avec leurs 3 enfants leur maison d’Airaines en 2008 pour tenter leur chance en Corse puis à Lyon. Sans emploi, ils font face à des difficultés familiales avant de se trouver sans hébergement.

Souhaitant avant tout protéger leurs enfants et assurer leur scolarité, ils s’adressent au Conseil Général pour un placement provisoire. Ils sont orientés dans différents foyers dont le CHRS Carteret d’ALYNEA, mais la collectivité leur est difficile. Ils ne supportent ni la promiscuité, ni le cadre imposé. La collaboration avec les équipes est alors compliquée.
Pendant presque 3 ans, ils vont vivre dans la rue, abrités sous la bibliothèque universitaire rue Chevreul. La nuit, ils dorment en alternance afin que l’un des deux surveille leurs sacs à dos dans lesquels se trouve toute leur vie. En journée, ils fréquentent la Maison Rodolphe du Foyer Notre Dame des Sans Abri où ils déjeunent, se douchent, font leur lessive. Ici, ils sont suivis par Marc (prénom d’emprunt) assistant social avec qui ils seront en confiance.

« C’est la première personne qui nous a compris en repérant que le type d’hébergement qui nous conviendrait serait un appartement individuel. »

Dans la rue, leur santé se dégrade. Suzanne est hospitalisée plusieurs fois, sous-alimentée, alcoolisée, les articulations douloureuses. Les acteurs sociaux se mobilisent pour trouver une solution : Marc, la Maison de la Veille Sociale, le Samu Social 69, s’adressent au Préfet pour qu’un hébergement d’urgence soit débloqué. 5 mois plus tard, ils sont hébergés à l’hôtel.
Le couple poursuit son chemin dans un dispositif d’hébergement en appartement avec l’équipe de Polygônes d’ALYNEA qui considère que l’habitat est le point de départ de l’accompagnement.
Suzanne a arrêté de boire et soigne sa polyarthrite. Son compagnon, épileptique, suit son traitement. Grâce à des visites accompagnées par un médiateur et des entretiens téléphoniques réguliers, ils sont en lien avec leurs enfants.
Le prochain objectif est l’accès à un logement de droit commun : le bail serait d’abord signé entre le propriétaire et ALYNEA ; pendant cette durée déterminée, ils seraient sous-locataires et toujours accompagnés par Polygônes, avant que le bail « glisse » à leurs noms.

illustustration_homme_alynea

Monsieur B.

« Rescapé de la solitude »

Monsieur B. intègre son hébergement en appartement de coordination thérapeutique en octobre 2017. Il doit alors quitter l’hébergement mis à disposition par le centre Léon Bérard où il suit un traitement médical. Même si Monsieur B. a fui, pour des raisons politiques le Congo Kinshasa, il est débouté par l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) et par la Cour nationale du droit d’asile (CNDA). Arrivé en France blessé, il apprend qu’il est gravement malade. Soutenu par l’assistante sociale de l’hôpital, il obtient un titre de séjour pour soins qui lui permet de se faire soigner et rester sur le territoire le temps nécessaire.

« Nous les Africains, on vit ensemble, on ne connait pas la solitude. Ici j’ai beaucoup souffert de l’isolement, j’étais au fond du trou. Isolé, malade, séparé de ma famille, j’avais les pires idées. »

Depuis le début de son accompagnement par Entr’Aids, il a trouvé ce dont il avait besoin, une équipe professionnelle qui se soucie des êtres humains et qui soutient moralement les personnes. Son cadre de vie lui permet également de retrouver un vivre ensemble : des relations conviviales de voisinage, le partage de petits déjeuners et de repas avec l’équipe…

« L’hôpital m’a soigné, ALYNEA m’a sauvé la vie, je suis un rescapé. »

Lors de cette rencontre, Monsieur B. est en rémission et a retrouvé du sens dans son quotidien en tant qu’agent de sécurité aux abords de l’école, et bénévole au sein de l’association Singa (mouvement citoyen international visant à créer du lien entre personnes réfugiées). Il a pu reprendre ses fréquentations à la bibliothèque, et récupérer l’appétit et le goût de vivre.

illustustration_homme_alynea

Monsieur BEN ATTIA

Sa création d’entreprise lui ouvre l’accès au logement

Qu’avez-vous pensé de la 1ère rencontre avec l’équipe du CoWork ?

Une opportunité à ne pas rater ! Je m’y suis tout de suite accroché. Je n’avais pas beaucoup de solutions et l’accompagnement proposé était pour moi un plus, surtout pour le volet administratif. J’ai senti que ça n’allait pas être une perte de temps.

Quel est votre quotidien depuis le début de votre activité ?

Je travaille 35h par semaine : du mercredi au samedi, dans le camion de livraison et le lundi je gère l’administratif (en tant qu’auto-entrepreneur je m’occupe de la facturation, de la communication, de la commercialisation). Le dimanche, je suis avec ma famille. J’ai embauché un livreur en CDD de 6 mois à mi-temps. Un comptable gère la paie, en prestation externe. Aujourd’hui, mon objectif est d’investir dans l’achat d’un camion. Pour l’instant, on tourne en location, et ça représente une perte d’argent conséquente, surtout lorsqu’on doit en louer deux (environ 2 jours par semaine).


Mon entreprise marche bien, c’est ce que je souhaitais ! Je rembourse mes mensualités pour le crédit que l’ADIE m’a accordé pour lancer mon activité. Je me dégage un bon salaire pour payer mon loyer et nourrir ma famille. Je suis très content ! J’ai trouvé un appartement F4 à Lyon 8, dans du neuf. Être patron avec des bons chiffres, ça change tout quand tu cherches un appartement !

La fréquence de votre accompagnement a dû évoluer depuis le mois d’août, notamment depuis le début de votre activité ?

Mon contrat d’accompagnement (de 3 mois) a été renouvelé plusieurs fois. Je viens encore une fois par semaine les lundis, jour que je consacre à l’administration de ma société. Parallèlement je reste en contact téléphonique régulier. Au moindre doute, j’appelle. Sarah est comme une conseillère, dès que j’ai une question, je prends mon téléphone, « Allo Sarah ? » Elle se renseigne puis m’oriente pour que je puisse reprendre la main. Au minimum, je suis en contact deux fois par semaine avec elle. C’est vraiment un apport précieux car sans le CoWork, j’aurais des papiers non-traités. À chaque étape, le dispositif s’adapte par rapport à mes besoins.

Comment peut-on améliorer le service ?

On a fait une réunion avec les autres coworkers et l’équipe pour identifier les besoins et optimiser l’accompagnement humain en termes de formation, d’espace de travail, d’équipement en ordinateurs et imprimantes. Moi j’ai la chance d’avoir un ordinateur, mais ce n’est pas le cas pour les autres coworkers. Les gens hébergés en foyer sont en difficulté et n’ont ni le matériel, ni l’espace pour travailler. Il
manque encore beaucoup de choses nécessaires pour vraiment aider les gens qui n’ont pas les moyens. Il nous faut aussi des modules de formations simples, par exemple je ne maîtrise pas encore Excel et Word, or j’en ai besoin pour gérer mes factures.

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui a envie de monter sa boite et qui n’ose pas car elle est en situation de précarité face au logement ?

Il faut y croire ! Ici il y a vraiment des gens qui ont du cœur avec des compétences, qui veulent nous aider. Il faut savoir prendre la main des personnes qui la tendent pour se mettre sur les bons rails et mener son projet. Vous déménagez ? N’hésitez pas à le contacter !